Saint-Petersbourg

,

Démarrage sur les chapeaux de roue!

2 jours à visiter Saint-Petersbourg et nous voilà pas loin des 50 km parcourus! À pied je précise! Nous avons pris qu’une fois le métro qui semble descendre au centre de la terre avec ses immenses Escalators.

Nous avons de la chance car les journées sont très ensoleillées. Le matin, la responsable de notre auberge nous prépare notre petit déjeuner. Avec tout ce qu’il y a à voir, il faut de l’énergie.
Il y a de nombreux canaux et ponts dans toute la ville, ce qui lui donne un côté charmant. Les églises sont pourvues de dômes souvent couverts d’or que l’on voit de loin. Il y a juste celle de la forteresse qui a une flèche immense. À Saint-Isaac, la plus haute, nous avons gravis des marches pour atteindre la base de la coupole. On a ainsi pu avoir une vue panoramique sur la ville. Le centre ville ne possède pas de bâtiments très hauts. On a pu voir la Neva. La nuit les énormes ponts qui la traversent, s’ouvrent pour laisser passer le trafic maritime. Vu la largeur de ces derniers cela doit être impressionnant!

Les boulevards sont très larges et parfois peu fréquentés. Des trolleybus y circulent, on a essayé de faire au mieux pour ne pas avoir tous ces câbles sur nos photos!

Cela se voit qu’on est au début du printemps, les arbres n’ont pas encore leurs feuilles et il y a seulement quelques fleurs qui sortent de terre. Le dimanche, les parcs sont très prisés par les russes. On en a même vu certains se faire bronzer en maillot de bain devant les remparts de la forteresse Pierre et Paul.

La Place d’Arme avec l’Ermitage et le Palais d’Hiver ne manquent pas de grandeur. Nous avons observé les répétitions d’un spectacle concert qui devait s’y dérouler.
Près de la Cathédrale Smolnyy nous avons également regardé un bal dans une école. Chacun était très bien habillé, en robe pour les filles. Tout le monde faisait les mêmes pas et changeait de partenaires régulièrement.

Nous ne sommes pas rentrés dans toutes les églises mais nous avons appris que les hommes doivent se découvrir et les femmes porter un foulard sur la tête. L’intérieur des églises est très différent par rapport à chez nous. Il y a d’énormes peintures qui couvrent la totalité des murs. À Saint-Sauveur, les murs sont couverts de mosaïques de haut en bas!

Niveau restaurant, nous avons très bien mangé. Nous avons testé plusieurs plats typiques et même essayé de les accorder avec de la vodka. Les aliments de base, à part la viande, restent quand même le chou, la betterave et la pomme-de-terre.

Pour la petite anecdote des sacs, ceux-ci n’étant pas à l’hôtel le soir de notre premier jour comme ils auraient dû l’être, les 2 T (Thiébaud et Thibaud) accompagnés de Justine sont partis vers 1h00 du matin les récupérer à l’aéroport de Saint-Petersbourg où ils avaient finis!

Nous voilà prêts pour notre premier voyage en train, une nuit pour environ 700km. Nous nous installons dans notre kupé: les filles en haut, les garçons en bas, direction Moscou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *