Merluna, ça continue…

,
Mustering
Mustering
Mustering
Mustering
Norman
Lever de soleil
Dans le jardin
Dans le jardin
Lever de soleil
Merluna depuis l’hélicoptère
Merluna depuis l’hélicoptère
Merluna depuis l’hélicoptère
Merluna depuis l’hélicoptère
A la poursuite des voitures
A la poursuite des voitures
Merluna depuis l’hélicoptère
Merluna depuis l’hélicoptère
L’Hélicoptère
Mustering
Mustering
Mustering
Mustering
Mustering
Mustering
Mustering
Strawberry
Dans l’enclos de la ferme
Dans l’enclos de la ferme
Dans l’enclos de la ferme
Dans l’enclos de la ferme
Dans l’enclos de la ferme
Retour vers l’enclos initial
Mustering
Mustering

Après quelques semaines de travaille, me voilà presque (j’ai encore du mal avec les journées chaudes) adaptée à la vie dans le bush.

J’ai eu l’occasion de pouvoir faire du rassemblement de troupeaux à cheval (mustering en anglais). C’était vraiment une belle expérience malgré quelques difficultés avec mon cheval de course!
Le brave Lukey que j’avais l’habitude de monter à mal au dos. C’est un cheval âgé, calme et répondant parfait pour une débutante comme moi.
Je monte maintenant Racing Horse! Cameron a oublié son nom! C’est un ancien cheval de course, quand elle part, elle part et à du mal à s’arrêter… Elle n’a pas encore été vraiment initiée à la méthode Parelli que Cameron pratique et n’était pas très rassurée avec les vaches au début (moi aussi sûrement). Mais on s’en ait bien tirées.
Après avoir rassemblé le troupeau nous l’avons dirigé vers la ferme. Une fois là-bas nous avons séparé les vaches, les veaux, les taureaux…
Les petits veaux ont été marqué. Une marque à l’oreille et une marque au fer rouge sur la fesse!
Les vaches ont été traitées contre les parasites.
Il y avait aussi 2 ou 3 taureaux que Cameron voulait décorner (avec un énorme sécateur!) et castrer.
On a eu quelques difficultés avec l’un d’eux. Je suis en train de monter une petite vidéo où il devrait apparaitre.
Après tout cela, nous avons raccompagné tout ce petit monde dans leur enclos d’origine!

J’ai aussi eu droit à un baptême en hélicoptère. J’ai adorée! Après avoir survolé la ferme nous avons pris en chasse une voiture sur la route. Nous sommes passés à ras du toit, je me suis crue dans un film d’action! Sensations garanties!

J’ai également fait un tour à Weipa avec Michelle pour l’événement de l’année! Le Weipa Bull-Riding! Traduction monter sur le dos d’un taureau! Il y’a des fous partout… Toute la ville était réunie. On tremble pour certains qui manquent de se faire piétiner par le taureau. il y a eu quelques blessés, la plupart essaye de sortir de l’arène sans montrer qu’ils ont très mal et s’écroule!

Il y a quelques photos d’oiseaux de Paul, un touriste qui est resté avec sa femme pour nous aider. Paul a un super zoom! Merci à lui pour les photos.

Voilà les dernières nouvelles qui sortent de l’ordinaire. Faut pas croire que je ne fais que m’amuser. J’ai aussi ramassé des bottes de paille, nettoyé des chambres, tondu la pelouse, épluché des pommes-de-terre, fais la vaisselle…

Mon départ pour la Papouasie Nouvelle-Guinée (PNG) approche, tout comme la fin de mon visa australien!

Bientôt de nouvelles aventures…

Commentaires (4)

  • Thieb 8 septembre 2014 at 10 h 32 min Reply

    C’est quoi l’oiseau bleu et gris ?? Il est magnifique !!

    • Helene 13 septembre 2014 at 12 h 16 min Reply

      C’est un koukaboura un martin pecheur.
      C’est mon oiseau australien préféré 🙂

      • Delphine 14 septembre 2014 at 13 h 50 min Reply

        Oui mais celui-là c’est le blue winged kookaburra!

  • denis 7 septembre 2014 at 10 h 39 min Reply

    Bravo et merci pour les photos. Super ! J’avais vraiment quelques pages de retard. Bonne continuation chez les papous.
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *