Toujours dans la jungle!

,

Ce matin lorsque je me réveille, je m’agite un peu et mon hamac commence à craquer! Génial, je suis au-dessus de l’eau!

On remonte encore plus haut dans la forêt, ça devient vraiment de plus en plus difficile de circuler avec la barque. il faut toujours être attentif aux branches basses, si on ne veut pas finir à l’eau!

Sur le chemin du retour, on s’arrête dans une ferme de manioc. Les gens vivent avec peu de choses ici…

Après le lunch, c’est au tour de la sud-africaine de nous quitter… Au programme pour nous, atelier souvenirs et bien sur balade sur l’eau.

Le soir on profite de la tour pour admirer le couché de soleil. Une fois la nuit tombée, James nous fait faire un tour pour voir les animaux de la nuit. Araignées, scorpion, scolopendres et des centaines de fourmis! Elles vont découper des feuilles en forêt et les ramènent dans leur fourmilière, en dirait une véritable autoroute… Il y a tellement de passage, que malgré leur taille, elles ont creusé des passages dans le sentiers, impressionnant!

De retour au camp, j’installe mon hamac dehors pour profiter de ma dernière nuit loin des lumières de la ville.

C’est assez tard que je retrouve le confort de mon lit, bizarrement je me réveille plusieurs fois dans la nuit, quand je bouge je me rend compte que je suis à plat et que j’ai plein de place… Je me serais déjà habituée au hamac???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *