Rando, sportive…

,

Pour ma dernière journée, malgré une météo moyenne, je part en rando avec Joël mon guide. Cela fait 30 ans qu’il habite Tahiti et est membre d’un club de randonnée. Sans guide il est très difficile de s’aventurer au centre de l’île. Les sentiers sont très mal balisés, la végétation repousse vite et surtout le relief est très marqué.

Pour la marche d’aujourd’hui, nous partons du belvédère environs 600 mètres et voulons atteindre le Mt Aorai à 2066 mètres. Les gens d’ici marchent avec des sandales en plastique de plage et deux paires de chaussettes dont une de foot pour se protéger des griffures aux jambes. Pour la descente il faut se munir d’une paire de gants pour pouvoir s’accrocher aux plantes et se retenir…

Rien avoir avec les marches de chez-nous! Les sentiers sont souvent glissants, il y a bien quelques cordes pour pouvoir se tenir de temps en temps… Souvent il faut se hisser grâce aux racines ou autres pour suivre le sentier…

Il faut mériter la montagne ici… Nous avons fait la plupart de la montée dans les nuages, 100% d’humidité, la vue plutôt bouchée et un peu de pluie sur la fin.  Finalement on s’arrête au Fare Ata, 1800 mètres, sous la pluie. On ne voit pas à plus de 30 mètres donc pas la peine de monter plus haut…

Après le lunch on entame la descente. La vue se dégage par endroit. Nous avons de belles ouvertures sur la montagne. On aperçoit même le diadème…

Finalement après environ 7 heures de marches c’est épuisée mais ravie que j’arrive à la voiture…

La montagne est vraiment magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *