Mungo NP

,

Après avoir fait le plein d’essence et de vivre, on fonce sur les pistes du bush!!! Ca secoue!!! En chemin on rencontre un échidné qui traverse tranquillement…

Enfin on arrive au parc, situé sur un lac asséché. Le vent à crée et sculpté d’immenses dunes de sable appelé la muraille de Chine. Les dessins y sont magnifiques et les couleurs varient de l’ocre au rouge. A la tombée de la nuit, les kangourous, les émeus et les lapins sortent. Ca saute de partout!

C’est de nuit qu’on arrive à une petite ville perdue au milieu de nulle part… Demain encore 120 kilomètres de pistes avant de retrouver la civilisation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *